Photographe anonyme. Affiche appelant à la mobilisation du 24 août 1939. Tirage argentique. 13 x 18 cm
Photographe anonyme. Vers 1960. Tirage argentique. 17 x 30 cm
Joseph Saludas. Ensemble de 3 photographies vantant le mérite des engrais chimiques. Vers 1950. Tirages argentiques. 13 x 18 cm
Photographe anonyme. Vers 1960. Tirage argentique. 20 x 25 cm
K. F. Engelhardt. Vers 1960. Tirage argentique. 8,5 x 13,5 cm
Michel Giannoulatos. A Letter For Queen Victoria, opéra mis en scène par Robert Wilson.
1974. Tirage argentique. 27 x 20 cm
Photographe anonyme. Vers 1940. Ensemble de 2 tirages argentiques. 16,5 x 10,5 cm
Alexander Hammid ou Alexandr Hackenschmied (1907-2004). « Hommage à Schwitters et van Doesburg ».
Vers 1950. Tirage argentique. 28 x 26 cm
Lieutenant Popov et l’opérateur Kabakov. Bataille aéronavale en mer Baltique.
Laboratoire de l’Armée rouge, 20 avril 1945. Tirage argentique. 12 x 16 cm
Photographe anonyme. Lieu non identifié, vers 1910. Tirage argentique d’époque. 17 x 13 cm
Photographe anonyme. Corps tatoué d’Adolphe Chastant, vers 1930.
Tirage argentique. 17,8 x 11,8 cm
Photogramme du film d’Abel Gance, « J’accuse ». 1919. Positif sur celluloïd. 2 x 2,5 cm
Photographe anonyme. Contretype d’un avis de recherche de Billy the Kid (1859-1881)
Vers 1940. Tirage argentique. 16,5 x 11,5 cm
Photographe anonyme. Anna Karina sur le tournage du film de Jean-Luc Godard, « Vivre sa vie »
1962. Tirage argentique. 18 x 13 cm
Photographe anonyme. Italie, 1950. Tirage argentique. 18 x 23,5 cm
Studio James Anderson. Tombes du poète anglais John Keats (1795-1821) et de son ami Joseph Severn. Rome, vers 1880.
Tirage sur papier albuminé. 19,5 x 25,5 cm
Photographe anonyme. États-Unis, décembre 1939. Tirage argentique. 20 x 25,5 cm
Photographe anonyme. Lettre écrite par Madeleine, fille d’un photographe forain, sur une épreuve de travail de son père.
Vers 1935. Tirage argentique annoté recto-verso. 30 x 40 cm
Photographe anonyme. Inscriptions et graffitis à La Souricière, prison du Palais de la Cité
Vers 1980. Ensemble de 24 diapositives couleurs sur support plastique. 6 x 6 cm
Léon Gimpel (1873-1948). Le Moulin rouge. Vers 1925. Plaque autochrome. 12 x 9 cm

Ecritures

De Brassai à Walker Evans en passant par les fééries lumineuses de Léon Gimpel, nombreuses sont les photographies où le texte fait corps avec l’image. De cette relation fusionnelle où l’une n’a de sens sans l’autre, nait une nouvelle approche qui nous oblige à lire la photographie « à la lettre ».

« Ecritures » présente une série de photographies, datant de 1860 à 1980, puisées majoritairement dans le réservoir fécond de la photographie anonyme - où se mêlent joyeusement lettres, textes, tags, graffitis et autres hiéroglyphes.

Du reste, la photo-graphie n’est t-elle pas avant tout une écriture par la lumière ?

Marion et Philippe Jacquier

*****

From Brassai to Walker Evans to the surreal light-play of Léon Gimpel, many are the photographs where text is one with the image. In this symbiotic relationship where one is meaningless without the other, is born a new approach that forces us to read the photograph "literally".

"Ecritures" presents a series of photographs, dating from 1860 to 1980, issued mainly from the fertile reservoir of anonymous photography - which joyously mingle letters, text, tags, graffiti and other hieroglyphics.

Besides, is photo-graphy not above all writing with light?