Photographe anonyme. Vers 1914. Plaque autochrome. 9 x 12 cm
Photographe anonyme. Vers 1914. Plaque autochrome. 9 x 12 cm
Photographe anonyme. Tranchée. Tirage argentique. 13 x 17,8 cm
Photographe anonyme. Officiers de l’armée du Reich en campagne. Tirage argentique. 13 x 18 cm
Photographe anonyme. Marne, 1914. Tirage argentique. 7,5 x 11 cm
Photographe anonyme. Bataille de la Marne. Champaubert, 6 septembre 1914. Tirage argentique (carte-photo). 8,8 x 14 cm
Photographe anonyme. Château de Varreddes après son occupation par des soldats allemands. Marne, 1914. Tirage argentique. 7,5 x 11 cm
Photographe anonyme. Bunker. 1914-1918. Tirage argentique. 12,3 x 17 cm
Photographe anonyme. Prisonier. Vers 1916. Tirage argentique (carte-photo). 9 x 14 cm
Photographe anonyme. Cadavres de soldats allemands. Somme, 1916. Tirage argentique. 12 x 9 cm
Photographe anonyme. Tranchée, route de Gonesse. Tirage argentique. 11,5 x 17 cm
Photographe anonyme. Zeppelin L 49 abattu à Bourbonne-les-Bains (Haute-Marne),le 20 octobre 1917. Tirage argentique. 17 x 12 cm
Photographe anonyme. Café du Croissant, où fut assassiné Jean Jaurès (31 juillet 1914). 1er aout 1914. Tirage argentique. 11,5 x 16,3 cm
Photographe anonyme. Soldats français portant des masques à gaz. Vers 1915. Tirage argentique. 9 x 14,2 cm
Photographe anonyme. Fragments de la statue d’Alexandre Falguière représentant Saint Tarcisius. Petit Palais, 1916. Tirage argentique. 13 x 17,8 cm
Maurice-Louis Branger. Départ pour le front d’un bataillon d’infanterie coloniale de la garnison de Paris.
Paris, 13 avril 1915. Tirage argentique. 16,6 x 12 cm
Photographe anonyme. Janvier 1916. Plaque autochrome stéréoscopique. 4,5 x 10,5 cm
Photographe anonyme. 23 décembre 1918. Tirage argentique. 8,5 x 13 cm
M. Degranges. Mutilés de guerre travaillant à l’association Valentin Haüy à Paris.
Vers 1918. Tirage argentique. 12,5 x 17 cm
Dessin à la mine de plomb. Extrait d'un carnet du Docteur Mathias Grunberg (21e bataillon de Chasseurs à pieds). 1915. 12 x 19 cm

Les expositions Images/documents déroulent en quelques secondes autant de preuves variées de l'existence des choses - ceci dans un désordre qui n'a rien de savant, histoire de garder l'oeil vif et aux aguets.

CATALOGUE